COMMUNIQUE

 

L’Ambassade de la République du Niger a l’honneur d’informer les ressortissants nigériens en France, Espagne, Grande-Bretagne et Portugal que le comité National chargé de l’élaboration du fichier électoral biométrique compte entreprendre un recensement des nigériens à l’extérieur.

L’élaboration de ce nouveau fichier biométrique s’inscrit  dans le cadre du processus d’émission des cartes d’électeurs.

En conséquence, l’Ambassade invite instamment tous les ressortissants nigériens qui ne sont pas encore immatriculés, à se faire établir des cartes consulaires (au prix de 10 €), dans les meilleurs délais.

 

Fait à Paris,  le 26 septembre 2014

L’Ambassadeur

Abderahamane  MAYAKI

 


COMMUNIQUE DE L’AMBASSADE

 

L’Ambassade de la République du Niger à Paris a l’honneur de porter à la connaissance de la communauté nigérienne en France, les nouvelles mesures prises par les autorités nationales compétentes en matière de prorogation de passeport ordinaire ou de service, de délivrance des actes d’état civil et de documents de voyage.

En vertu de ces nouvelles mesures, les ambassades et consulats ne sont plus habilités  à proroger les passeports ordinaires et de service.

Toutefois, à titre exceptionnel et sous réserve d’autorisation, l’ambassade peut proroger un passeport expiré, pour une durée n’excédant pas trois(3) mois, uniquement dans le cas où le titulaire souhaiterait rentrer au Niger.

En ce qui concerne la délivrance des actes d’état civil et des documents de voyage, il est exigé aux demandeurs, la présentation de la preuve de leur nationalité nigérienne.

S’agissant notamment de l’établissement des actes de naissance pour les enfants nigériens nés à l’étranger, la preuve de la nationalité nigérienne de l’un ou de l’autre des deux parents ainsi que l’original de la déclaration de naissance doivent être présentés. Il est formellement interdit d’établir des actes de naissance sur la base de copies même légalisées , des déclarations de naissance.

Pour ce qui est de la transcription des actes de naissance établis pour les enfants nés de parents nigériens par des officiers d’état civil de pays étrangers, l’article 13 de la loi n°2007-30 du 03 décembre 2007  dispose que « le service central d’état civil du Ministère des étrangères est compétent pour la reproduction et la délivrance des actes d’état civil établis à l’étranger et en assure la conservation ».

Cette transcription doit être faite sur la base de la preuve de la nationalité nigérienne de l’un ou des deux parents ainsi que de l’original de l’extrait d’acte de naissance établi par le service étranger d’état civil. Cet extrait doit faire l’objet d’un retrait immédiat  par l’agent du service central d’état civil. Il est formellement interdit :

-de transcrire des copies, même légalisées des extraits d’acte de naissance établis par des officiers étrangers d’état civil ;

-de transcrire de simples déclarations de naissance établies par des services médicaux étrangers.

Concernant la délivrance de passeports ordinaires aux nigériens résidant à l’étranger, l’ambassade est en concertation permanente avec le ministère compétent en vue de trouver  une solution aux difficultés particulières que pose l’application stricte du décret portant réglementation des passeports nigériens CEDEAO.

En attendant, dans le souci de dispenser les demandeurs de passeports d’un déplacement sur Niamey pour y déposer leurs dossiers, l’ambassade poursuivra son assistance, notamment par l’émission de fiches d’empreintes digitales et de lettres d’accompagnement.

Paris le, 22 septembre 2014

L’Ambassadeur

Abderahamane MAYAKI

 

 

 

Note d'information


Comme nous vous l'avons annoncé dans notre message du 18 mars dernier, la mission de la Direction des Nigériens de l'Extérieur du Ministère des Affaires Etrangères, séjournera à Paris et Bruxelles du 25 avril au 2 Mai.
Elle va informer et sensibiliser nos compatriotes sur la nécessité de se faire enregistrer dans les ambassades et consulats dans la perspective des prochaines élections, et également de l'installation d'un bureau d'accueil et d'orientation dédié à la diaspora au niveau du ministère à niamey.
La rencontre aura lieu à l'ambassade du Niger à Paris, le Samedi 26 avril 2014 à 14 heures précises.
Adresse: 154 rue de longchamp 75116 Paris
métro ligne 2, arrêt Porte Dauphine
RER C, arrêt Foch
Merci de diffuser  largement l'information auprès de nos compatriotes .

L'Ambassadeur

 

 

Communiqué de l’Ambassade

Suite au décès de 92 de nos compatriotes  dans le Sahara, des organisations de la diaspora nigérienne organisent une conférence sur le thème « Emigration et ses conséquences  ».  Elle sera animée par notre compatriote Seidik Abba, rédacteur en chef à Jeune Afrique et aura lieu le Samedi 11 Janvier 2014 de 12h à 17h à :

Salle du forum social international

Centre commercial Jeanne Hachette

1, promenée Venise Gosnat

94200 Ivry sur Seine

Métro ligne 7, arrêt mairie d’Ivry

 

CONCOURS  NATIONAL 2013

 

Aide à la création d’entreprises de technologies innovantes du Ministère français de l’Enseignement supérieur et de la Recherche en partenariat avec OSEO

Pourquoi ?

Afin de favoriser la création d’entreprises de technologies innovantes, le ministère français chargé de la recherche organise chaque année un concours national d’aide à la création d’entreprises de technologies innovantes.

Ce concours permet de faire émarger et de soutenir les meilleurs projets de création d’entreprises de technologies innovantes en leur offrant une aide financière et un accompagnement adapté.

Qui peut concourir ?

* tous les porteurs de projets quels que soient leur nationalité, leur statut ou leur situation professionnelle (étudiants, salariés du secteur public ou du secteur privé, demandeurs d’emploi…)

* les dirigeants d’entreprises de technologies innovantes créées depuis le 1er janvier 2012.

Pour quel projet ?

Deux types de projets de création d’entreprises peuvent être présentés :

*les projets « en émergence » nécessitant encore une phase de maturation et de validation technique, économique et juridique ;

*les projets « création-développement », plus avancés, se situant juste en amont de la création de l’entreprise et qui doivent avoir établi la « preuve du concept ».

Les projets, quel que soit leur stade d’avancement, doivent prévoir la création d’une entreprise, installée sur le territoire français et s’appuyant sur une technologie innovante.

Pour gagner quoi ?

Les lauréats « en émergence » recevront, à, titre personnel, une subvention d’un montant maximum de 45 000 € pour financer jusqu’à 70 % des prestations nécessaires à la maturation de leur projet.

Les lauréats « création-développement » recevront une subvention d’un montant maximum de 450 000 € versée à l’entreprise  qu’ils auront créée. Cette subvention financera jusqu’à 60% du programme d’innovation de l’entreprise.

Comment participer ?

Les candidats doivent envoyer leur dossier de participation exclusivement par messagerie électronique, au plus tard le mardi 26 février 2013, à la direction régionale d’OSEO de la région de leur résidence principale.

Des informations complémentaires sont disponibles auprès de l’Ambassade.

DIASPORA NIGERIENNE et DEMOCRATIE (D.N.D)

Le dimanche 30 septembre 2012 s’est tenue à HAMBOURG en RFA, l’Assemblée Générale constitutive de Diaspora Nigérienne et Démocratie (DND) sous l’égide de sa coordination provisoire. Au cours de ses travaux, la plénière a adopté après amendement article par article, les statuts de l’Organisation. Elle a en outre procédé à l’élection du Bureau Europe de la coordination comme suit:

Nouhou Salifou Jangorzo : Coordonnateur général

Ali Sékou : Vice coordonnateur/ Allemagne

Moctar Chékaraou : Vice coordonnateur/ France

Hamissou Chaibou : Vice coordonnateur/ Italie

Aissa Halidou : Secrétaire Générale / Allemagne

Mamadou Sow : Webmaster/ Allemagne

Biba Nainou Dogo: Adjointe au Chargé de l’organisation / Allemagne

Aboubacar Tinni Ladane : Trésorier Général/ France

Boubacar Amadou : Adjoint au chargé de la communication/ France

Issa Oumarou : Conseiller/ France

Moussa Hassane : Conseiller/ Allemagne

Abdou Gado Tim-Tim : Conseiller/ Allemagne

Abdou Alloua Ibrahim : Conseiller/ France

L’Assemblée Générale, dans une démarche de rassemblement, d’équilibre et de meilleure représentativité au plan européen a affecté au pays ci-après les missions suivantes :

Chargé de l’organisation/ Belgique

Adjoint au secrétaire général/ Belgique

Chargé de la communication/ Angleterre

Chargé des relations extérieures/ Suisse

Adjoint au trésorier général/ Espagne

Ces postes seront pourvus lors des Assemblées Générales qui mettront en place les coordinations nationales.

Les personnes référentes ci-après, ayant participé activement au projet de création de la DND et n’ayant pas pu effectuer le déplacement de Hambourg  sont  chargés de conduire les travaux de mise en place des coordinations nationales DND dans leurs pays de résidence respectifs.

Il s’agit de :

Adamou Abdoulaye Djibo : Angleterre

Bachar Mahaman Mamouda : Belgique

Falla Abdoulaye : Espagne

Boubacar Tahirou : Suisse

L’Assemblée Générale, lors de la clôture de ses travaux, a fait une mention particulière à la communauté Nigérienne de HAMBOURG pour son accueil chaleureux et fraternel et pour sa mobilisation, ayant concouru à la réussite de cette rencontre. Par ailleurs, l’Assemblée Générale a déploré l’absence remarquée de nos représentations diplomatiques et associations Nigériennes, en dépit des invitations faites, dans un cadre qui se veut strictement apolitique de notre diaspora.Cependant l’Assemblée Générale par une résolution, mandate le bureau élu, pour adresser une motion de remerciements à S.E Mohamed Bazoum MAE/C/NE pour ses excuses ainsi qu’à S.E Mayaki Abderahamane, Ambassadeur du Niger en France, pour avoir honoré l’Assemblée Générale par la présence à Hambourg de Monsieur Yaou Bakary Sangaré, premier conseiller de l’Ambassade, dont le message et l’apport ont été unanimement appréciés. Par ailleurs, l’Assemblée Générale témoigne de sa profonde gratitude et de ses remerciements à l’endroit de toutes les Associations Nigériennes présentes ou excusées car Diaspora Nigérienne et Démocratie (DND) se veut un cadre de concertation, de réflexion et d’action de toutes les nigériennes et nigériens de la diaspora pour un Niger émergeant dans une démocratie véritable et pérenne.

Fait à Paris, le 22 Octobre 2012

Diaspora Nigérienne et Démocratie

Nouhou  Salifou  Jangorzo

Coordonnateur

La table-ronde sur le Financement du Plan de Développement Economique et Social(PDES) 2O12-2O15 (Paris 13, 14 novembre 2012)

Le Président de la République, Chef de l'Etat SEM.Issoufou Mahamadou a présidé le 13 Novembre dernier, la cérémonie officielle d'ouverture de la table-ronde sur le Financement du Plan de Développement Economique et Social(PDES) 2O12-2O15. Elle a été organisée par le gouvernement nigérien en Partenariat avec le Programme des Nations-Unies pour le éveloppement(PNUD) et avec l'appui de nombreux partenaires techniques et financiers bilatéraux comme Multilatéraux. Les 2 400 milliards de FCFA nécessaires pour boucler le financement du Plan de développement économique et social (PDES) du Niger 2012-2015, objet de la rencontre, ont été acquis. Selon le ministre d'Etat nigérien en charge du Plan, M. Amadou Boubacar Cissé, lors d'un point de presse, l'ensemble du gap pour le financement du programme d'actions prioritaires du PDES a été couvert à plus de 100%. "Sur un gap de 2 355 milliards de FCFA à rechercher pour boucler le financement du programme d'actions prioritaires, qui est estimé à 5 421 milliards de FCFA, environ 2 407 milliards de FCFA ont été mobilisés au cours de la table ronde", s'est réjoui M. Amadou Boubacar Cissé. Le gouvernement nigérien réuni s'est félicité mercredi de cette prouesse qui est un indicateur fort de la crédibilité retrouvée du Niger. En marge des travaux de la table ronde, le Président de la République Issoufou Mahamadou a été reçu en audience le jeudi 15 novembre à l’Elysée par son homologue français François Hollande

Une délégation de l'Ambassade du Niger à Metz

Les 6, 7 et 8 octobre 2012, le premier conseiller de l'Ambassade et le consul honoraire du Niger à Metz, monsieur André Peltier, ont rencontré à Metz, le Directeur Général de « Metz Expo Evénement », le Proviseur du Lycée Fabert et assisté à l’inauguration du salon de l’écologie et du Développement durable.

La délégation nigérienne a fait part aux responsables de la Foire Internationale de Metz (FIM), de l'ambition des Autorités nigériennes au plus haut niveau de faire la promotion de la diversité culturelle et touristique de leur pays. Comme fait à Caen, deux semaines auparavant, la mission a demandé et eu gain de cause, que le Niger à l’instar du Pérou cette année, soit à l’honneur de l'une des prochaines éditions de la FIM. En effet les deux parties ont convenu que le Niger soit présent à l’édition 2013 de la Foire, à travers la création d'un village artisanal, animé par des artisans qui, fabriqueront et écouleront sur place leurs objets d’art. Elles ont aussi évoqué l'éventualité pour les artistes nigériens de se produire à travers une soirée culturelle et un défilé de mode. Cette participation "test", destinée à évaluer le potentiel et le savoir faire du Niger et une prestation concluante à la Foire de Caen en 2014, constitueront alors le ticket d'accès au podium de l'édition 2015 de la FIM.

La seconde visite de la délégation a été réservée au proviseur du Lycée Fabert de Metz, monsieur Hervé Brouillet, admis à faire valoir ses droits à la retraite à compter d'octobre 2012. L’établissement Fabert est le 1er lycée de la ville de Metz capitale de la Lorraine. Il accueille près de 1800 élèves, répartis de la seconde à la terminale mais aussi dans les classes préparatoires scientifiques et commerciales.

Les échanges avec monsieur Brouillet ont tourné autour de l'idée de création au Niger d’une filière d’excellence post Bac au profit des meilleurs bacheliers. Une filière dans la ligne du Lycée d'Excellence, destinée à ouvrir l’accès aux grandes écoles françaises d’ingénieurs dans les domaines précis des mines, de l’énergie et des ressources naturelles, pour accompagner le développement économique, industriel et minier du Niger. Aux termes des échanges, la solution la plus séduisante semble celle de créer à Niamey, une division de première année de classe préparatoire MPSI. Organiser ensuite l’accueil " de la crème de la crème" de la première année de classe préparatoire pour une seconde et dernière année dans les classes préparatoires de France, par la mise en place d’un réseau de lycées qui accepteraient de réserver des places à ces candidats. Il est en effet plus facile de solliciter l’accueil dans une classe préparatoire française d’un élève qui a fait ses preuves en 1e année. La reflexion à ce sujet est ouverte mais le projet comporte de nombreux obstacles.

Enfin et pas des moindres, la mission a assisté à l’inauguration de la 10ème édition du Festival de l’écologie et de la nature de Woippy, auquel l’Ambassade a été conviée. Le Service des Espaces Verts et du Centre Pédagogique de Découverte de la Nature de Woippy, principal partenaire de cette manifestation développe actuellement des techniques de culture nécessitant très peu d’eau. Des plats de 1m sur 0.5m produisant 250 kg de pommes de terre sont exposés à la curiosité du public venu nombreux. La délégation a mis cette occasion à profit pour demander au maire et au Directeur du service des Espaces Verts, monsieur Etienne Wirth la possibilité d'accueillir des stagiaires nigériens. Ils ont accédé favorablement à cette requête.

Une délégation nigérienne a visité l'hôpital Princesse Grace de Monaco et celui de Metz

Une délégation de l'hôpital de Niamey conduite par son Directeur Général s'est rendue le mois dernier, en Principauté de Monaco afin de visiter les structures hospitalières monégasques et notamment l'Hôpital Princesse Grace. Depuis 2000, l'hôpital de Niamey a signé une convention avec la Principauté de Monaco. Elle prévoit notamment le soutien de cette dernière à la formation du personnel hospitalier nigérien. La délégation à laquelle s'est jointe l'Ambassade, a mis ce déplacement à profit pour visiter le 28 Septembre 2012, l'hôpital de Mercy de Metz. Cette visite a été l'occasion pour les deux parties de jeter les bases d'une coopération (dans les domaines de la formation, du perfectionnement et de l'assistance), visant à améliorer les conditions de travail du personnel médical, administratif et technique de l'hôpital de Niamey, pour des soins de meilleure qualité à dispenser à la population. Le choix s'est porté sur l'hôpital de Mercy, parce que le Niger est le seul pays africain à avoir une représentation consulaire à Metz et qu'il entend bien capitaliser cet atout.

Caen. La Foire reçoit une délégation du Niger, en vue de l’édition 2014

Les organisateurs de la Foire internationale de Caen reçoivent ce week-end une délégation du Niger, des conseillers du gouvernement et des membres de l’ambassade en France. Le Niger pourrait être le partenaire principal de l’édition 2014 de la manifestation. L’exposition événement serait centrée sur ce pays et le désert, indique Guy Ros, directeur de Caen Event, société en charge de la Foire. Des chefs d’entreprises seraient aussi présents, ainsi qu’une dizaine d’artisans. Des artistes pourraient aussi venir, « avec une star africaine pour un concert de clôture au Zénith, le samedi ». Un Hérouvillais d’origine touareg, Jean Seeger, a mis en contact représentants du Niger et organisation de la Foire. L’édition 2012 de la Foire de Caen se poursuit jusqu’à lundi au parc des expositions.